Inspection Services

Magnetic Particle Testing

English translation in progress…

La méthode par magnétoscopie consiste à induire un champ magnétique dans la pièce en la plaçant en contact avec un aimant permanent ou un électro-aimant.  Lorsqu’une discontinuité près de la surface et plus ou moins perpendiculaire coupe le champ magnétique, une partie du champ « saute » par-dessus le défaut hors de la surface.  Pendant la magnétisation et lorsqu’un défaut est présent, une partie des particules ferromagnétiques qui se trouvent entre les pôles est attirée par la fuite de champ et s’amasse directement par-dessus le défaut pour former une indication bien visible.

Technique par particules sèches

Les particules magnétiques peuvent être sous forme de poudre sèche, qui est saupoudrée en fines couches sur la région d’intérêt.  Ce type de particules est presque exclusivement utilisé avec une culasse électromagnétique (“yoke”).  Cette technique est très rapide et plus permissive au niveau de la température de surface.

Technique par particules humides noires

Dans le cas des particules humides noires (“black & white”), les particules sont en solutions et souvent appliquées à l’aide de canettes aérosol.  Généralement, une peinture de contraste blanche est d’abord appliquée sur la surface inspectée dans le but de maximiser le contraste avec les particules noires.  Cette technique est très sensible et applicable à la lumière du jour.

Technique par particules humides fluorescentes

Les particules humides fluorescentes sont utilisées en solution et aussi souvent appliquées à l’aide de canettes aérosol.  Cette technique est très sensible, mais l’observation des indications doit se faire dans la noirceur et à l’aide d’une lampe ultra-violette.

 

Quelques applications :

  • Inspection de soudures en surface
  • Détection et dimensionnement de fissures

Avantages :

  • Très rapide et efficace
  • Excellente probabilité de détection
  • S’applique à des géométries très variées

Inconvénients :

  • Applicable seulement aux matériaux ferromagnétiques
  • Détection de défauts à la surface ou très près de la surface seulement
  • Profondeur inconnue des défauts
  • Dépendant de l’orientation des défauts linéaires

Normes :

  • CSA, W59
  • AWS, D1.1, D1.5
  • ASME, Sect. VIII, Div. 1 and 2
  • ASME, Sect. I
  • ASME, B31.1, B31.3
  • API, 650 and 653
  • ASME, Sect. V, Art. 7
  • ASTM, E709, E1444

Certifications du personnel :

Des fiches techniques ont été préparées pour les principales applications. N’hésitez donc pas à nous contacter pour des informations plus détaillées.